AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 and it's been two years. i miss my home.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Will

avatar

(messages) : 12
(here since) : 27/12/2015
(celebrity + credits) : sebastian stan, wildheart

MessageSujet: and it's been two years. i miss my home.   Dim 27 Déc - 17:48

will carstairs
sebastian stan | @steviebucks

nom complet + William (raccourci par tout le monde en Will) Carstairs. âge, date de naissance + il est né le quinze juillet de l'année mille neuf cent quatre-vingt-cinq et a donc soufflé l'été dernier sa trentième bougie. origines, nationalité + il a vu le jour à New York, la ville qui ne dors jamais et a donc la nationalité américaine. Il a aussi des origines françaises du côté de sa mère. situation amoureuse + il a fait une jolie rencontre il y a de cela six ans et il est tombé amoureux. Il y a trois ans, il lui a demandé sa main, devenant par la suite un homme marié. Aujourd'hui, c'est le sujet bébé qui ressors dans les conversations qu'il entretiens avec sa femme. Marié et futur papa ? Le temps le dira. métier + joueur de tennis au niveau professionnel, en pause pour quelques mois à cause d'une sale blessure à la jambe, ce qu'il vit plutôt bien. situation familiale + Ses parents sont mariés et heureux ensemble, ils forment l'un des couples les plus solides que Will connait et il entretiens de bons rapports avec eux même s'ils l'embarrassent parfois, mais bon, ce n'est rien que les parents ne font pas en règle générale. Il a aussi une petite heure, de cinq années sa cadette et qu'il persiste à voir comme un bébé, une petite fille. animaux de compagnie? + Maintenant qu'il revit dans une maison et non plus dans un loft sur les hauteurs de Manhattan, il envisage sérieusement avec sa compagne de prendre un chien. Il a toujours eut un petit truc pour les golden retriever avec leurs adorables petites oreilles tombantes. groupe souhaité + hard workers. avatar choisi + Sebastian Stan.

just a little more

pourquoi avoir choisi Cape Hollow? De base, il n'était pas celui qui avait choisi cette ville. Non, c'était davantage le choix de ses parents. Il a quitté la grosse pomme pour Cape Hollow quand il avait seize ans, avec ses parents et sa petite soeur. Son père et sa mère estimaient que c'était un endroit plus sain et calme pour élever leurs enfants que New York. Au départ, Will n'était vraiment pas ravi par cette perspective. Il aimait bien l'agitation de sa ville natale et il débarquait dans une nouvelle ville sans connaître personne. Par dessus le marché, il arborait alors un style un peu "original" qui se fondait bien dans la foule New Yorkaise qui ne manquait pas d'autres extravagances, mais dont il craignait un peu qu'il fasse tâche en ville. Il ne voulait pas changer et ne voulait pas de cette nouvelle ville. Néanmoins, on ne lui a pas laissé le choix, il a dut se plier à la décision de ses parents sans sourciller et au final, il s'y est fait. Récemment, il est revenu en ville avec son épouse et cette fois-ci c'est par choix. Avec le recul, il est d'accord avec ses parents quand ils disaient que c'était un bon endroit pour voir grandir des enfants et justement, il se pourrait que ce soit une variable à prendre grandement en compte...
êtes-vous plus du genre à participer aux fêtes de quartier ou vous préférez rester chez vous? Quand il était adolescent, il trouvait ça passablement ringard, mais il est plus ouvert et il a grandit, du coup aujourd'hui il prend conscience que c'est important, que ça permet de solidifier (mais aussi de bâtir, car il faut bien bâtir avant de songer à solidifier quoi que ce soit) les liens de bon voisinage. Même quand il est mal luné, il s'applique donc désormais à prendre sur lui. Il semble stupide pour lui de se fermer à ses voisins (ce qui ne veut pas dire non plus qu'on doit s'épancher en détails sur notre vie auprès d'eux), on ne sait jamais quand on aura besoin d'aide ou juste d'une oreille attentive et si on pose des verrous sur sa porte, si on dresse des barrières, on risque de le regretter amèrement un jour.
côté amour, comment ça se passe? Adolescent, Will, c'était pas franchement exactement le garçon qui plait énormément aux filles. Il avait une sacrée dégaine faut dire avec ses cheveux bruns longs (pas autant que ceux de sa petite soeur, mais limite), ses vêtements trop larges pour lui et ses jeans qu'il n'avait de cesse de retrousser en bas. Non, il ne faisait pas l'unanimité, ce qui ne l'a jamais poussé à changer. Will, il a toujours ardemment refusé de laisser le regard des autres lui faire opérer des changements sur sa personne. Il est trop entier pour ça, voilà. Il a eut des petites histoires d'amour durant cette époque, mais peu. Il n'a jamais été du genre à sauter sur tout ce qui bouge et il était relativement pudique et raisonnable comme garçon sur le plan sentimental, il préférait y aller tranquillement et sûrement plutôt que de se précipiter. Et puis il a grandit, il s'est enfin coupé les cheveux et il a adopté un style vestimentaire moins original. Il était mignon déjà à l'époque, mais là, il a gagné en charme et ça a sans doute aidé pour séduire celle qui est devenue son épouse. Ils sont tombés amoureux sur les rangs de leur fac et de fil en aiguille, ils en sont venus au mariage. Aujourd'hui, ils songent à faire un enfant. C'est une affaire qui roule.
des enfants, en avez-vous? si non, en voulez-vous un jour? Will n'a commencé à projeter sérieusement l'idée d'avoir des enfants que relativement récemment. Il n'a jamais affirmé ne pas en vouloir d'un autre côté. Il faut dire qu'il a toujours eut un bon contact avec les plus petits et que sa relation avec sa petite soeur dénonce un côté foncièrement protecteur et affectueux de sa personnalité qui ferait sans doute de lui un bon père. Avec sa carrière dans le tennis, sa vie a été bien chargée depuis quelques années, mais une blessure à la jambe le pousse à freiner un peu et est en partie à l'initiale de son retour à Cape Hollow. Il se dit que c'est peut-être un signe, un signe qu'il lui faut freiner un peu pour se poser et songer à mettre enceinte sa femme. L'idée lui plait, en tout cas. Il aimerait devenir papa, il sent qu'il a ça en lui.



written in these walls are the stories that I can't explain

« Tu vas trop me manquer » souffla Will en serrant Maya contre lui. Il en avait mal au ventre à l'idée de partir et de la laisser là, derrière lui. Elle avait été sa première amie ici et puis un peu la seule en fait. En dehors de sa famille, c'était son pilier, la personne qui avait rendu ce déménagement, cette arrivée en terre inconnue, moins déstabilisante. « Toi aussi » il la serra encore un peu plus fort, avant de la lâcher. « Je suis contente pour toi, t'avais tellement envie de retrouver New York et tu vas être incroyable là-bas. Tu vas tous les terrasser avec ta raquette ils vont rien comprendre » Will rit. Bon sang, qu'est-ce qu'il l'aimait. Elle avait toujours sut trouver les mots pour le faire sourire, même quand elle n'était pas franchement la fête elle non plus, comme aujourd'hui. Il ne doutait vraiment pas qu'elle était effectivement contente pour lui, (combien de fois il lui avait parlé de sa ville natale et de ses seize années passées là-bas alors qu'il sentait un noeud se former au creux de son ventre ? Définitivement plus qu'il ne pouvait les compter) mais il savait aussi qu'elle avait du mal à le laisser partir, à l'instar des trois personnes qui attendaient derrière elle, d'ailleurs. « Tu m'appelles quand t'arrives, d'accord ? Fais un bon voyage, je t'adore » « je t'adore aussi » sur ces mots, ils s'étreignirent une dernière fois et elle se détourna, laissant les membres de la famille Carstairs se dirent au revoir entre eux. Quelques instants après, ce fut au tour de la mère de Will de tomber dans les bras de ce dernier. « Mon petit garçon... Ah, elle va me manquer cette longue tignasse » un sourire étira les lèvres de Will. « Maman » ronchonna-t'il un peu par habitude en la serrant doucement contre lui. Par dessus l'épaule de sa mère, il observa un instant Maya qui s'apprêtait à disparaître de son champ de vision. Elle poussa une des portes à battants et elle se retrouva dos à lui. Dans quelques secondes... Sa chevelure blonde avait disparu. Le coeur de Will se serra un peu plus et en quête de réconfort, il appuya sa tête contre l'épaule de sa mère, inspirant une dernière fois le parfum de la maison. Ou comment glisser "subtilement" que ça pourrait être une bonne idée dans l'hypothèse d'avoir des enfants un jour qu'il serait plus sage d'élever là-bas qu'à New York...


( + )

« Je suis vraiment désolée mon coeur » lança Raven en s'arrêtant à un feu. Elle en profita pour jeter à coup d'oeil à Will, son époux, qui était assit sur le fauteuil passager à côté d'elle. La fatigue de son séjour à l'hôpital se percevait encore largement sur ses traits. Après des années à s'entraîner, tant à l'université (là où le petit couple s'était rencontré et formé) qu'en dehors, Will s'était blessé à la jambe, s'obligeant ainsi momentanément à délaisser les cours de tennis. Ca n'avait rien de bien grave en soit comme blessure, mais le médecin avait été très coeur : il ne devait pas tenter le diable au risque que ça devienne pire et qu'il doive définitivement renoncer à la passion qui n'avait de cesse de l'animer depuis l'enfance. Will n'avait pas fait la forte tête, il avait acquiescé aux paroles de son médecin tandis que sa femme serrait bien fort sa main dans la sienne de l'autre côté du lit d'hôpital. Ce dernier l'avait ensuite autorisé à quitter l'hôpital et voilà qu'ils étaient sur le trajet. « Ne t'inquiètes pas pour moi chérie, tu sais j'étais sincère quand je t'ai dis que j'allais bien tout à l'heure » oui, il l'était. Bon, le tennis allait lui manquer, il adorait ça et il était super heureux que ce soit devenu sa vie, son quotidien, mais il n'était pas déboussolé. Il avait davantage que le tennis dans sa vie, dieu merci. Raven porta une main à sa cuisse et la serra doucement entre ses doigts. « Tout de même... Ca m'ennuie pour toi, mais ça n'a rien de définitif, n'est-ce pas ? » « Tout a fait. » « Tu dois simplement faire un petit break, reprendre du poil de la bête. » Will obtempéra à nouveau tout en plongeant une main dans l'une des poches de son manteau. Il en sortit son smartphone et découvrit quelques messages non lus, dont un de sa petite soeur, qui avait eut naturellement vent de son petit séjour à l'hôpital et qui voulait s'assurer que tout allait bien pour lui. Soudain, il y eut comme un déclic dans son esprit. « Cape Hollow est une ville très sympas tu sais » Raven, qui s'était concentrée à nouveau sur la route, fronça les sourcils, dubitative. « La ville où tu vivais avant ? » « Oui, j'ai déménagé là-bas il y a quatorze ans. Mes parents pensaient que New York, c'était pas forcément le top pour élever des enfants... » Will vit sa femme se mordiller la lèvre. « Hmm, de ce que tu m'en as raconté, il me semble qu'ils n'avaient pas vraiment tord sur ce point » « en effet... Vu que je suis forcé de faire un petit break et que toi, avec l'écriture de ton bouquin, tu peux bouger, ça te dirait pas de partir là-bas un moment ? » Avant de fournir une quelconque réponse, Raven tourna avant l'heure, entrant sur un parking dans lequel elle se gara à la hâte. Une fois le véhicule immobilisé, elle tourna la tête vers son époux et se pencha par dessus le frein à main pour déposer un baiser sur ses lèvres. « Ca me dis totalement, je serais vraiment contente de découvrir la ville dans laquelle tu as grandis » Will lui fit un sourire ravi avant de lui donner un autre petit baiser. « Impeccable, ma mère est très amie avec un agent immobilier, je vais lui demander de le mettre sur le coup, qu'il nous déniche une petite maison » lança-t'il. Raven acquiesça de la tête avant de remettre la voiture en marche et de quitter le parking. Satisfait, Will  se cala dans son siège et s'apprêtait à augmenter un peu le volume de la radio quand son portable se mit à vibrer, annonçant l'arrivée d'un nouveau texto. MAYA s'afficha sur l'écran. Will se mordit la lèvre. Voilà un visage qu'il allait retrouver. Il sentit une légère tension le parcourir et Raven sembla le sentir aussi. « Chaton ? Tout va bien ? » Will s'arracha à la contemplation de ce prénom. « Oui, t'inquiètes, je pensais juste à ce qui nous attends » Raven porta rapidement une main à sa joue et la caressa affectueusement. Un petit sourire se dessina sur les lèvres de Will qui se sentait légèrement nerveux, tout à coup.

warner:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya
- we are the new Americana
avatar

(messages) : 296
(here since) : 02/09/2015
(celebrity + credits) : candice accola , (Greer)

if you really want more
relations:
rp?: will - nikita - skylar - ?

MessageSujet: Re: and it's been two years. i miss my home.   Dim 27 Déc - 17:59

mon beau Will wow
je te remercie encore, te voir arriver me fait chaud au coeur I love you
bienvenue parmi nous et courage pour ta fiche pinky
j'aime déjà le début, ça promet in love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tobuildahome.forumactif.pro
Will

avatar

(messages) : 12
(here since) : 27/12/2015
(celebrity + credits) : sebastian stan, wildheart

MessageSujet: Re: and it's been two years. i miss my home.   Dim 27 Déc - 18:05

la plus belle. I love you
merci beaucoup et ravie que le début te plaise, j'espère que la suite te plaira aussi. (à) pinky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya
- we are the new Americana
avatar

(messages) : 296
(here since) : 02/09/2015
(celebrity + credits) : candice accola , (Greer)

if you really want more
relations:
rp?: will - nikita - skylar - ?

MessageSujet: Re: and it's been two years. i miss my home.   Dim 27 Déc - 19:38

j'avais pris de l'avance, parce que j'étais trop impatiente de te valider green pinky
tu es validé, ta fiche est juste trop parfaite (comme toi holy god )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tobuildahome.forumactif.pro
Will

avatar

(messages) : 12
(here since) : 27/12/2015
(celebrity + credits) : sebastian stan, wildheart

MessageSujet: Re: and it's been two years. i miss my home.   Dim 27 Déc - 19:47

mooh. pinky pinky
ravie que ça te plaise (et merci pour la validation). cutiee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: and it's been two years. i miss my home.   

Revenir en haut Aller en bas
 
and it's been two years. i miss my home.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Great Campaigns of the Thirty Years War - GMT
» Miss azeroth
» Miss Mister HabboGold - Votre slogan + Eliminés
» Miss/Mister HabboGold Carotte sont Emy et Ludio26
» Miss & Mister Amakna

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
where you lead :: we wanna have fun :: it's over-